La découverte et l’apprentissage du tissu plissé

Les coups de foudre, ça ne se contrôle pas. Et parfois ils nous en font voir de toutes les couleurs ! Dans l’idée, quand j’ai vu ce tissu je me suis dit « Waaa c’est exactement le tissu que je cherchais ! » Comment résister à un joli tissu plissé en sachant en plus que c’est LA tendance du moment.

Le tissu est beau, mais je n’ai pas encore de modèle en tête. Acheté début décembre il m’aura fallu 6 mois pour imaginer ce que je voulais en faire. L’idée me plaît et je suis impatiente de m’attaquer à cette robe !

Mais en y regardant de plus près, le tissu est très léger et très transparent. Et surtout je n’ai jamais travaillé de tissu plissé. Je m’explique, ce tissu ne peut pas être repassé, ou seulement en prenant des précautions incroyables, et à vrai dire les plis sont tellement fins qu’après plusieurs tentatives je me suis dit vaille que vaille, c’est parti pour de la couture sans repassage … Je n’étais pas enchantée par cette perspective mais c’était vraiment le seul problème que j’avais pris en compte.

Mais ça, c’était avant ! Avant de devoir couper des pièces dans un tissu qu’on ne peut pas vraiment mesurer, avant de devoir assembler le tissu plissé à sa doublure, avant de devoir cacher toutes les coutures parce que le tissu est transparent, avant de devoir assembler la ceinture pour qu’elle tombe pile poil avant de devoir élargir la robe parce qu’elle ne m’allait pas, avant de devoir prendre des photos sous la pluie !

Je suis de nature plutôt pointilleuse et j’aime que mes créations soient parfaites. Mais un jour quelqu’un m’a dit « fait vaux mieux que parfait ».  Alors après 15h d’acharnement j’ai décidé de la laisser ainsi avec ses qualités et ses défauts. J’ai décousu et recousu la ceinture une dizaine de fois pour qu’elle tombe pile poil face à face. Et, lorsque j’étais enfin fière de moi je me suis rendu compte que la robe était juste un peu trop serrée, au niveau de la ceinture évidemment. Donc je l’ai décousu une fois de plus, avec le sourire, ça m’apprendra à être un peu trop optimiste quant à mon tour de taille. Je reconnais que le résultat n’est pas très heureux …

 Je me félicite d’avoir imaginé un modèle aussi simple parce que je ne sais pas du tous si le résultat aurait été portable autrement. Une fois terminée je suis fière d’avoir été au bout de ce projet et de ne pas avoir baissé les bras, et je pense que je vais rapidement retravailler un tissu plissé afin de m’habituer à coudre ce genre d’étoffe.

 

« L’avantage du coup de foudre c’est qu’il fait gagner du temps » disait Pierre Doris, pour le coup, il ne pouvait pas plus se tromper !

2 thoughts on “La découverte et l’apprentissage du tissu plissé

  • 8 juillet 2017 at 10 h 30 min
    Permalink

    j’adore ces photos, manon! surtout la 3 et 4! et bravo pour la réalisation de cette robe en plissé soleil qui me ramène aux années marilyn monroe 🙂

    Reply
    • 9 juillet 2017 at 0 h 37 min
      Permalink

      C’est vrai qu’il y a une inspiration rétro chic dans cette tenue. Je suis contente que tu puisses voyager en regardant mes créations 🙂

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *